Vérifications

 

Vendredi 3 mai 2019   au Buisson de Cadouin

Vérifications administratives :

Ouverture : 10h00         Fermeture : 19h00

Aucune vérification ne sera effectuée le matin de la course.

Il vous sera demandé :

  • Licence FFM de l’année en cours ou attestation de licence 1 manifestation LJB2 Classiques Enduro
  • Permis de conduire ou BSR pour les moins de 16 ans
  • Carte grise du véhicule (les cartes grises barrées ne sont pas acceptées)
  • Attestation d’assurance de la moto. Dans le cas d’une attestation d’assurance type garage ne précisant pas le numéro d’immatriculation, celle-ci devra être accompagnée d’un document émanant de l’assureur certifiant que la machine est bien assurée pour l’utilisateur désigné. En cas de prêt de la machine, l’attestation d’assurance doit comporter le nom du titulaire de la carte grise.
  • Autorisation de sortie pour les pilotes étrangers se présentant avec une licence internationale ou européenne

Les W garage ne sont pas autorisés. Les motos devront répondre à la législation française en terme d’immatriculation et plus particulièrement à la validation des cartes grises étrangères (délai de 3 mois à compter de la 1ère date de mise en circulation).

Vérifications techniques :

Ouverture : 10h15          Fermeture :  19h30

Les motos utilisées devront avoir été dûment réceptionnées par le Service des Mines soit par type, soit à titre isolé.

Elles porteront sur :

  • la conformité du véhicule,
  • le bruit,
  • le contrôle du transpondeur,
  • le marquage du cadre, des carters, du moteur, des moyeux de roues,
  • l’éclairage,
  • la béquille devant faire partie intégrante du châssis telle qu’homologuée,
  • le casque homologué (dorsale fortement conseillée),
  • le tapis environnemental,
  • un système d’antivol individualisé (chaîne cadenassée, bloc-disque ou U) en complément du système d’origine.

Tous les participants devront y présenter leur machine, leur équipement (gants, protection dorsale, casque). En ce qui concerne le contrôle sonométrique des machines, les commissaires techniques disposent de la faculté d’interdire le départ à tout pilote dont le motocycle présenterait un niveau sonore non conforme aux normes édictées par la FFM dans les Règles Techniques et de Sécurité, en refusant le marquage de la machine.

Dans une volonté affirmée de respect de l’environnement, les pneus de type F.I.M. ou TRAIL seront obligatoires à l’avant et à l’arrière (la non-conformité du pneu entraînant refus au départ ou exclusion).

Les pièces marquées à la peinture lors du contrôle technique ne pourront en aucun cas être changées durant la manifestation. Un contrôle à l’issue de chaque journée sera effectué pour vérifier la présence de ces marques. L’absence d’une seule entraînera l’exclusion immédiate du participant.

Le pilote doit s’assurer que toutes les marques ont bien été apposées au cours des contrôles techniques.